Reconnu pour son éclatante palette sonore et ses textes imagés, le pianiste et écrivain Pierre-André Doucet est au premier plan de la nouvelle génération d’artistes canadiens.

En plus d’avoir été entendu sur les ondes de NPR, Radio-Canada, Espace musique, et dans le cadre de la série Next! produit par CBC Radio, M. Doucet a aussi été sélectionné par CBC Radio 2 comme étant l'un des 30 meilleurs musiciens canadiens sous l'âge de 30 ans. Récemment, ses projets musicaux l’ont amené à présenter des concerts d’un océan à l’autre au Canada, ainsi qu’en en Afrique du Sud, en Allemagne, en Autriche, en Espagne, aux États-Unis et en France. Il s’est aussi produit au sein du quintette inaugural du ms Koningsdam dans le cadre de Lincoln Center Stage, une collaboration entre le Lincoln Center of New York et Holland America Line.

 

M. Doucet a été soliste invité de plusieurs orchestres au Canada et en Afrique du Sud, sous la direction d’Airat Ichmouratov, Carel Henn, Stéphane Laforest et Véronique Lussier. Se démarquant particulièrement dans la musique de chambre et l’art lyrique, il se produit fréquemment avec d’innombrables chanteurs, chœurs, instrumentistes et ensembles établis, parmi ceux-ci des membres du Los Angeles Philharmonic, de l’Orchestre symphonique de Montréal, du Vancouver Symphony Orchestra et du Metropolitan Opera.

Gagnant du prestigieux Concours de piano Knigge, M. Doucet a aussi remporté des prix au Concours de la Bourse de développement de carrière du Women’s Musical Club of Toronto et au Prix d’Europe. De plus, ses lectures évocatrices d’œuvres contemporaines l’ont vu récompensé au Concours de piano international d’Ibiza, ainsi qu’aux côtés de la soprano Alexandra Smither au Concours Eckhardt-Gramatté. Son travail ardent dans la diffusion de nouvelles musiques est illustré par ses premières d’œuvres des compositeurs William Bolcom, Mark Carlson, Richard Gibson, Hendrik Hofmeyr, Libby Larsen, Nicole Lizée, Pierre Michaud, Jared A. Miller, Jocelyn Morlock et Alan L. Smith.

M. Doucet a été professeur invite à l’Université de Montréal, où il a complété ses études doctorales en 2016 auprès de Maneli Pirzadeh. Auparavant, il a également travaillé avec Richard Boulanger à l’Université de Moncton. Il s’est aussi perfectionné et produit dans le cadre de stages au Tanglewood Music Center, à la Music Academy of the West, au Franz-Schubert-Institut, à Toronto Summer Music, au Festival de musique de chambre Tuckamore, au Festival Orford, au Festival de piano international de Gijón, à l’Internationaler Klaviersommer Bad Bertrich, à Opera on the Avalon, au Vancouver International Song Institute et en tant que récipiendaire d'un Stern Fellowship à Songfest. Il a ainsi bénéficié de classes de maître auprès d’éminents artistes tels que Sir Thomas Allen, Elly Ameling, Helmut Deutsch, Julius Drake, Margo Garrett, Marilyn Horne, Graham Johnson, Warren Jones, Kiri Te Kanawa, Martin Katz, Rosemarie Landry, Christa Ludwig, Robert McDonald, Michael McMahon, Francis Perron, Paul Stewart, Sanford Sylvan, Dawn Upshaw, Roger Vignoles et Howard Watkins. Il a bénéficié du soutien financier du Conseil de recherche en sciences humaines (Bourse d'études supérieures du Canada Joseph-Armand Bombardier), du Fonds québécois de recherche en société et culture, de l’Art Song Foundation of Canada, du Conseil des arts et des lettres du Québec et du Conseil des arts du Nouveau-Brunswick.

Les textes de Pierre-André Doucet sont parus dans Ancrages, Impossible Archetype et Voix plurielles. Son premier recueil de poèmes et de nouvelles, Sorta comme si on était déjà là (Éditions Prise de parole), a été finaliste du Prix littéraire Émile-Ollivier, et lui a valu le prix Découverte de l’année au Gala des Prix Éloizes. Il s’est aussi mérité le Prix littéraire Antonine Maillet-Acadie Vie (Prix Volet jeunesse Richelieu) pour Kilométrage, et a été deux fois finaliste aux Jeux de la Francophonie, à Beyrouth et à Nice. Suite à son séjour au Liban, M. Doucet a été directeur artistique des Suites du Phénix, un blogue littéraire regroupant des auteurs émergents de partout dans l’espace francophone.

 

Artiste engagé au sein de sa communauté, M. Doucet cumule près de quinze années d’expérience en administration d’organismes sans but lucratif dans les domaines de la culture, la construction identitaire, les droits linguistiques, la santé, le leadership et l’éducation. Avec le pianiste Julien LeBlanc, il partage la direction de l’Été musical de Barachois, au Nouveau-Brunswick.

  • Facebook Classic
  • SoundCloud Social Icon
  • c-youtube

© 2018 Pierre-André Doucet. Tous droits réservés. All rights reserved.

Photos: Keith Race Design & Photo